Phare perse filaire

HORS CADRE

LIEU ROMBAS (57)
PROGRAMME Aménagement d’une agrafe paysagère sur le site des Portes de L’Orne
MAÎTRE D’OUVRAGE EPFL & SMEAPO
ÉQUIPE Villes & Paysages paysagiste mandataire | BKBS Architecte | Artelia BET TCE
PHASE Projet Lauréat

Agrafe paysagère dans une ancienne aciérie (7 ha)

Le projet s’inscrit dans une logique de reconquête des friches industrielles de la vallée de l’Orne. Sur le site de l’ancienne usine d’aciérie de Rombas, le projet s’appuie sur un concept qui permet de proposer un dialogue authentique entre le patrimoine industriel, les berges de l’Orne et le grand paysage. L’axe historique du site passait entre les bâtiments encore existants et reliait la rue de l’usine aux rails SNCF. Cette trace forte du passé devient l’axe fédérateur de l’agrafe. Il est matérialisé par une passerelle qui flirte avec la nouvelle topologie du site. À l’image des ponts aériens acheminant les matériaux de l’usine, vue depuis l’extérieur, la passerelle présente un aspect fin et rectiligne. Une déclinaison d’observatoires viennent ponctuer la passerelle. L’architecture de ces éléments remarquables prend sa source dans un produit issu de l’activité sidérurgique de l’usine de Rombas: le cadre métallique. Cet élément mémoriel est revisité, décliné, déformé pour créer une petite architecture, repère contemporain et remarquable du site. Déclinés horizontalement, verticalement ou sur la diagonal, les volumes ajourés offrent des insertions, points de vue, cadrages… au plus près du site et de sa nature. La famille des « folies » se déclinent à deux échelles. A l’échelle du territoire: les grands repères « LE PHARE », « LA BALISE » et « LA MIRE » relient l’Orne au coteau d’Amnéville. A l’échelle de l’agrafe, les « promontoires », « lieu de vie », « petit coin » et « locaux techniques » animent et ponctuent le cheminement.

 

K:DropboxDropboxB K B S agencePROJETS2017- ROMBAS2 - PROJ

 

 

 

Saut dans le passé…